Acheikh Ibni Oumar revient sur le soutien de la France à la dictature de Deby

Étiquettes

Interview de Acheikh Ibn-Oumar, opposant au président Tchadien Idriss Deby (au pouvoir depuis 1990). Ministre des affaires étrangères d’Hissène Habré en 1989-1990, il devient conseiller spécial du président Idriss Déby (1990-1991), après que celui-ci a renversé Habré. Il est ensuite ambassadeur du Tchad aux États-Unis, et haut-représentant auprès des Nations unies (1992-1993). Il rompt ensuite avec Déby et quitte le pays.
Dans cette interview, il se livre sur l’arrivée au pouvoir de Deby et le rôle de la France dans son soutien.

Partagez

Auteur·e

djarmaacheikh

Commentaires