La délégation tchadienne bloquée à l’aéroport d’Alger libérée

Les autorités algériennes ont saisi hier, dimanche 4 mai, 45 000 euro en liquide à l’aéroport d’Alger de la délégation tchadienne venant de N’Djamena pour payer les bourse des étudiants tchadiens en Algérie en gréve depuis une semaine devant leur l’ambassade.

La délégation tchadienne bloquée à l’aéroport d’Alger hier pour avoir franchir le seuil d’argent en liquide permis d’entrer en Algérie, 45 000 euro sans effectuer une déclaration en douane sont relâcher apprend-t-on d’une source diplomatique tchadienne en Alger.

La sommes destinée aux étudiants tchadiens en gréve depuis une semaine, saisie par les autorités aériennes est transférée à la disposition de la justice qui devra se prononcer demain, mardi 6 mai 2014 sur l’affaire.

En attendant, les étudiants continuent de protester devant leur représentation diplomatique en Alger pour leur 7ème jour de protestation.

Le Tchad est parmi les pays le plus pauvre de la planète malgré ses ressources considérables et ses revenue pétroliers contrôler par un clan au pouvoir machiavélique sans scrupule.

Très souvent, les fonds alloués aux étudiants tchadiens à l’étranger sont systématiquement détourner par les personnels de l’ambassade ou par la commission de bourse.

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *