Délinquant en Occident, ministre au Tchad

En politique au Tchad, l’impossible n’est pas tchadien. Un internaute tchadien à fait une découverte inattendue.
En cherchant sur internet la trace à l’université a la quelle avait fréquenté l’actuel ministre de l’éducation nationale du Tchad, il tombe sur un passé que notre cher ministre aurait bien voulu garder secret. Une affaire qui remonte à 12 ans de cela.
Il ne s’agit rien d’autre que du grand frère de l’épouse du sultan d’Amdjarass Idriss Deby président du Tchad, première dame Hinda Deby née Hinda Mahamat Acyl.

Le ministre délinquant en question est Ahmat Mahamat Acyl nommé le 24 novembre 2013 ministre des Enseignements secondaires et des Formations professionnelles. Son nom et sa photo figurent en grands postures parmi les délinquants et les criminels des États-unis sur le site de la police mugshotexplorer.com

Ahmat  Acyl est arrêté le 15 décembre 2002 à Kentucky aux Etats-Unies. Il lui est reproché de «conduite imprudente» (Recless Driving) et «défaut de notification de changement d’adresse» lié à l’adresse sur le permis de conduire ( failure to notify adress change).

Si les faits qui lui sont reprochés ne sont pas grave, il y a rien de moral à voir un ministre de l’éducation sur une telle liste sur internet.
Mais comme c’est du Tchad de Deby qu’il s’agit, il y a rien de plus normal.

Un certain Zackaria converti dans l’humorisme du mauvais goût après sept (7) tentative raté du BAC se retrouve bombardé ministre de la jeunesse et sport, l’autre par force de la prostitution politique devient ministre de l’information et l’autre grand frère parfait analphabète qui se proclame ingénieur civil et historien-anthropologiste actuel ministre de télécommunication. Rien d’étrange.

Capture1111
Selon l’hebdomadaire pervers qui fait l’éloge des progénitures des proches des dictateurs africains dans sa publication  du 25/11/2013 intitulé  »Ahmat Mahamat Acyl, l’autre « grand frère » du gouvernement’‘, il a été formé en informatique et économie à l’Université du Kentucky. Avant d’étudier aux États-Unis, il a obtenu un bac C puis une licence en mathématiques et physique-chimie à l’Université de N’Djaména. » Mais qui est ce diplômé sans promotion? Voila une Promotion canapé! Un nanti pourri qui s’approprie la république.

Parlant de la délinquance, aussi loin que l’on peut remonté depuis 30 ans, elle est devenu la base de presque toutes les nominations au sein du gouvernement et au sommet de l’État. Et quelle délinquance que celle du secrétaire particulier de son père et l’ex petit ami de l’actuel épouse de son père Hinda qui acquiert la réputation d’un homme dangereux, violent et imprévisible lui arrivant de gifler publiquement des ministres.
Condamné à six mois de prison avec sursis pour détention d’arme illégale dans une boîte de nuit parisienne et détention de drogue (375 grammes de cannabis et 2 grammes de cocaïne). Le tristement célèbre Brahim Deby assassiné dans le parking de son immeuble à Courbevoie en France.
Tchad pays de tout les paradoxes, délinquant en Occident, ministre au Tchad.

Jeunes Tchad

 

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

2 Commentaires

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *