Urgent: chassé par Abuja, ils décident de rentrer au Tchad

Étiquettes

A 18h heur de N’Djamena, une première colonne de l’armée tchadienne envoyer au Nigeria dans la guerre contre Boko Haram est rentrée dans la capitale tchadienne.

Une partie des troupes tchadiennes auraient décidé de rentrer au bercail avec tout leur l’armement après qu’Abuja leur a demandé de quitter le territoire Nigérian selon un haut officié de l’armée tchadienne.

A l’heur ou nous mettons cet article, le chef d’Etat major de la présidence tchadienne à la tête d’une délégation se trouve actuellement à la rencontre des militaires très remonté qui disent ne pas comprendre ce qui se passe.

Suite à la demande d’Abuja, il s’agit des soldats qui ont libéré la ville carrefour de Dikwa il y a bientôt dix jours. Ils s’étaient déjà repliés sur Gambaru vendredi, mais ils ont traversé la frontière et se trouvent désormais au Cameroun.

Contactés par RFI, certains soldats tchadiens font part de leur frustration. Mais le carrefour stratégique de Dikwa au Nigeria n’a pas été abandonné pour autant: l’armée nigériane a pris le relais et y a installé des hommes.

Il semble qu’il y a un problème de confiance semble t-il entre les soldats des deux pays, les tchadiens estiment que leurs homologues nigérians sont peu réactifs, notamment lorsqu’il s’agit de prendre le relais et d’occuper des localités reprises à Boko Haram par les soldats tchadiens selon RFI.

La rédaction

Partagez

Auteur·e

djarmaacheikh

Commentaires

Adam wattara Mbodou
Répondre

Le Nigeria de M. badluck jonathan nous a confirmé son silence complice vis-à-vis de la nebileuse secte boko haram. C'est un secret de polichinelle. Si vraiment le Nigeria a besoin d'exterminer le boko haram, il aurait dejà fait belle lurette mieux que quiconque, croyez-moi il a une armée plus puissante d'Afrique sur le plan des ressources humaines, armément, ou logistique.

Fotso Fonkam
Répondre

Mais à quoi joue donc Abuja? Après que la communauté internationale lui aie forcé la main pour qu'il accepte l'aide du Tchad et des autres pays menacés par Boko Haram, voilà qu'il renvoie purement et simplement les soldats tchadiens!