Tchad: un nouveau gouvernement des  »nordistes »

Maina Ibangolo

La vérité rougit les yeux mais ne les cassent pas. C’est avec une énorme stupéfaction et une honte embarrassante que j’ai appris hier la composition de la nouvelle équipes du gouvernement de Kalzeubet. Que dis-je du sultan du clan Zakhawa et Président du Tchad Idriss Deby. Vers où va t-on?

Après avoir imposer sa culture ethnique en une véritable politique d’Etat, c’est alors le Tchad tout entier qui se «nordialise» et les populations du sud cessent d’aller à l’école. Lorsqu’on dirige un pays qui est aussi fragile que le Tchad, on doit faire attention et prendre toutes les dispositions en mesurant les conséquences des décisions étatiques. Il faut prendre en considération l’histoire, la géographie et tous les aspects culturels nécessaire afin d’éviter de réveiller les démons qui ne sont pas morts mais somnolent simplement.

Bien que c’est parfois dure, il faut exposer les choses de manières claires quitte à se faire des ennemis. Lorsqu’on est convaincus de ce que l’on défend et ce que l’on croit, il n’y a pas lieu de faire la politique de l’autruche. se taire pour satisfaire l’égo des autres. Sur les 28 membres du nouveau gouvernement, six (6) sont ressortissants du sud du pays et les vingt-deux (22) autres sont tous issus du nord.

Au Tchad, on reconnait facilement de quel région on est. Et l’écart entre le Nord-musulman et le Sud-chrétien ou animiste est vertigineux. De peur de blesser des gens ou de me faire passer pour un régionaliste, je ne peux en revanche pas me cacher ou me taire.

C’est depuis des années que le peuple tchadien subit des injustices d’une petite minorité d’individu qui croient avoir du droit sur les autres. Ça fait déjà plus de 30 ans que le sudiste tchadien est victime d’une politique ségrégationniste et discriminatoire d’une part par le régime Deby et d’autre part du reste de la société.

L’injustice crée de la frustration et lorsque les frustrations s’accumulent après tant d’injustice, il est possible que même un prophète finisse par devenir un rebelle. L’histoire nous a montré que les frustrations se terminent plus souvent en haine. Après avoir déposséder le Sud du Tchad de toutes ses richesses que Deby et son système investissent systématiquement à Amdjarass son bourgade lorsqu’elles ne sont pas détourner aux profils de certains individus véreux; Après avoir pris l’argent du pétrole de Doba pour faire 25km de rues bitumées à Abéché alors que la ville pétrolière n’a même pas 100 mètres de rue bitumées. On rejoue la géopolitique. Il y a de quoi se poser des questions.

Même dans la capitale Tchadienne, y règne une injustice dans le partage et la gestion des biens et des richesses communs. L’injustice est criarde lorsqu’on voit les investissements que l’Etat fait. Les rues, avenues et autres des quartiers nord sont bien aménagés et bitumés contrairement au quartiers Sud où il manque complètement d’infrastructures. Et pourtant, ce gouvernement de Deby, bien qu’ayant à sa tête un Premier Ministre issu du Sud comme veut la tradition, est une insulte au population du sud.C’est encore une façon de montrer au monde que le Tchad est à majorité musulman car l’on ne peut pas parler du nord sans parler de l’Islam.

Je n’appelle pas à la haine ni au régionalisme mais j’appelle à la justice et à l’égalité entre des citoyens. J’appelle au partage équitable des richesses publique de peur de créer des frustrations et des rancœurs. C’est pas parce qu’on est du nord qu’on doit favoriser que sa région et l’inverse n’ont plus.

A forcer de tirer et d’humilier les populations du sud, un jour la question de la division du pays prendra le dessus car mieux vaudrais être séparé dans le respect que d’être unis dans l’humiliation.

Ibangolo Maina
Activiste politique et de droit de l’homme

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

13 Commentaires

  1. oubliez tous qu’on appel,haine ,division,nord sud, le tchad va rester une et le gouvernant sont toujours du nord

  2. Ceci est une vérité que les autorités ont intérêt à prendre en compte et que nos frères et sœurs du Nord qu’ ils soient du régime ou non doivent prendre au sérieux pour que nous puissions vivre dans l’unité.Si cette situation d’injustice, de marginalisation perdurent, on peut oser parler de la division du Tchad, d’ailleurs, c’est un sujet qui fait souvent l’objet de débats entre les jeunes du Sud.Parlant des investissements dans la capitale par quartier, même un pire aveugle aperçoit cette différence, cette injustice.Toutes les rues et les ruelles des quartiers du Nord sont électrifiées et bitumées alors que ceux du Sud tels que gassi, atrone et autres sont dans la merde et leurs habitants tirent le diable par la queue.Les villes comme Bebedja et Doba n’ont même pas l’image des villes pétrolières.

  3. ce pays de toumai a ete proclame par un sudiste et il ne sera jamais eloignement des sudistes meme si le nord pense gagner le combat jusqu a l eternite.on est uni et on doit tous se respecter de peur que l histoire nous ratrape comme son excellence hissein habret est entraine de subir maintenant.

  4. Pour moi peu importe le nombre des sudistes au Gouvernement,6,5,4,3,2 voire même 1,mais il faut nommer des hommes et des femmes compétents pour l’émergence du pays.Ce qui me révolte et ce que je ne peux pas supporter c’est que on nomme des gens sans compétences,il y a certains Ministres mon Dieu qui s’expriment très très mal en Langue française,je me demande ils ont subi quelle formation pour être ministre,seul Dieu qui sait,même si le Tchad est bilingue,ils ne parlent pas l’arabe littéraire.C’est une honte pour le Tchad.

  5. Bien dit, ceci n’est que la vérité! Les ressortissants du Sud qui acceptent de lécher les bottes, qui sacrifient leur honneur sur l’autel de la traîtrise sont quand-même nommés dans des postes de responsabilité juste pour voiler la face du monde sur ce qui se passe réellement au pays. Le Tchad n’est pas une Nation, tout le monde sait ça, mais on fait semblant de le cacher! Il y a de l’amertume en l’air, de la frustration qui plane, des gros nuages de contestations et de revendications se forment peu à peu, si ce système ne change pas sa politique de « piller le Sud pour Investir au Nord » c’est pas le fédéralisme qui sera prôné mais la division du Tchad!
    Y en a marre d’être traité d’étranger dans son propre pays, pas d’électricité ni d’eau dans les quartiers où sont majoritaires les ressortissants du Sud, les routes ne sont pas bitumées,… Comme l’auteur le dit, « mieux vaudrais être séparé dans le respect que d’être unis dans l’humiliation ».
    C’est le système des Itno qui j’épingle pas les ressortissants du Nord.

  6. Sommes nous nordistes ou sudistes avant d’être tchadiens ?

    Il faut vraiment tomber bas pour écrire des imbécillités pareilles !

  7. Lony,je me demande si tu résides vraiment au Tchad! Même un aveugle peut se rendre compte de cette inégalité criarde. Les gens se haïssent mais font semblant, la « Nation Tchadienne » n’existe pas, on l’emploi juste par plaisir, le peuple tchadien est divisé en Nordiste et Sudiste, Chrétien et Musulman, Doum et Sara, Kirdi et Islam! Ce qui me fait marrer c’est que, un jour un voisin de Mongo, a dit qu’il est Nordiste, cela est à méditer(Le Tchad n’a pas des gens d’Est et d’Ouest mais que des Nordistes et Sudiste)! C’est pas moi qui vais t’apprendre cela car si tu vis au Tchad et en particulier à N’Djamena, tu sais que tout ce l’auteur à raconter est vrai.

  8. Vraiment il ya des imbeciles qui ne comprennent pas par ou soufflent la direction de vent dans ce pays le Tchad.soulever la question de raciste:les vrais racistes sont les sudistes que moi je les connait bel et bien depuis Moundou ou ils massacrent les muslmans pour rien.Et s’il s’agissait de division du Tchad,les sudistes sont comme tels mes parents les qualifient: manger,prendre l’alcool,sex comme si à l’etat sauvage.ils ne supporterons jamais la famine,Dieu merci par l’arrivée de pouvoir d’IDriss Deby,on voit les sudiste roulaient dans des grosses caisses,detetaient des comptes bancaires etonnants,avaient des belles maisons ,villa.si ce le pouvoir de Gourane,les sudistes demeurent toujour le boy comme on le connaient,et si ce le pouvoir des Arabes, alors la,les sudiste rejoindrons leurs parents centrafricaines qui sont d’origines.

  9. Aaa, je te demande de prier pour que le Tchad reste un et indivisible, sinon, tu te retrouveras en brousse pour élever les chameaux que tes parents ont volé du Soudan. Tu as oublié que c’est grâce au pétrole exploité au SuD que tes parents se sont enrichis, ont nettoyé leurs dents rougie par les vents du désert et appris les bonnes manières!

  10. Mon point de vue c’est celui de l’auteur que j’admire le courage. C’est une triste réalité que le tchadiens vivent à N’DJAMENA au quotidien. En plus de cette injustice, si la direction d’une entité est confiée à un nordiste, c’est le chao. Le nordiste naturellement veut vivre au-delà de ses moyens. Mais si c’est le sudiste qui dirige une entité, c’est la visibilité, la transparence totale, c’est le sérieux. Le nordiste, c’est se marier des femmes avec des fausses fortunes. Hors le prophete Mohamed a dit un jour à un homme qui a ramassé deux dattes tombées à terre sans l’autorisation de son propriétaire que son enfant est un enfant irrégulier car après avoir mangé ces deux dattes, il a couché avec sa femme pour mettre au monde cet enfant. Cet homme est obligé de se mettre à la recherche du propriétaire des deux dattes. Il l’a effectivement retrouvé pour lui remettre les deux dattes, le type l’a pardonné, c’est en ce moment qu’à son retour, le prophète paix et bénédiction sur lui, lui affirmé que son enfant est devenu un enfant légal. Tous enfants issues de mariage avec de l’argent sale, sont des voleurs, des bandits de grands chemins, des criminels. Aujourd’hui les bars et les auberges sont alimentés à 90 pourcent par les nordistes. Si tu soutiens que les sudistes sont des pauvres, des alcoologues, c’est que tu viens de naître et tu ne connais pas la vie. Chaque chose à sa fin. Regarder l’exemple de Khadafi, de Sadam. Il y aura la fin pour Deby aussi, tout va rentrer dans l’ordre. Inshallah

  11. Bravo vous les nordistes pas de mots pour vous mais prié pour que la guerrer nous vienne et vous verez de quoi nous sommes capables .Quant à moi je boirai vos sengs

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE