Me Pierre Haïk: Conseil-avocat du diable

La justice est universelle et même les diables s’en servent. Eux qui sont les sources de malheur et tant de cruauté pour la société. Comment une personne qui gouverne par une injustice inacceptable, qui tue et à famine son peuple et qui favorise l’impunité totale peut-t-il se caché sous la toge du droit?

Aussi paradoxale et controversé que cela puisse paraitre, il y à, ceux du droit, des avocats, qui n’aménagent aucun effort pour nous maintenir dans un cycle infernal de la souffrance. Si la justice veut que chacun soi défendu, certains en tenu noir, pour peu qu’ils puissent empocher vont jusqu’à endosser le rôle au lieu de défendre . N-à-t-on pas vu des magistrats et des avocats corrompus? Si le métier d’avocat exigeait un sens morale, nombreux sont ceux qui seront derrière les barreaux ou se convertir en seigneur de guerre. Après sa tentative désespérer de m’extrader vers le Tchad, voila une autre aussi désastreuse que la précédente. Et pourtant,  je ne fais qu’écrire.

Me Pierre Haïk est un avocat à la cour de Parie et conseil du dictateur tchadien Idriss Deby. Il demande dans un courriel qui m’a été jointe de  supprimer un article qu’il estime  illicite. Retiré de cette plateforme mais disponible sur «Qui succédera le dictateur tchadien Idriss Deby s’il succombe à la maladie?», selon l’avocat, cet article «contient de propos au contenue manifestement illicite,…., diffamatoire et injurieux a l’encontre de son (mon) client» à savoir le president dictateur Idriss Deby Itno.

Pour Me pierre, l’article renferme «des imputations dénuées de tout fondement […] former de manière direct ou allusive, de nature porter atteinte à son honneur.» La messe est dite mais en plus, il me reproche d’avoir traité son client de «dictateur».

Cela s’appelle dans le jargon ecclésiastique «advocatus diaboli», avocat du diable. Celui-ci est sensé selon le droit défendre des accusés ou parfois des supposés coupables ou des causes qu’ils sont très difficile de défendre tellement la culpabilité est certaine, l’atrocité des crimes choquante et/ou la cause amorale.
Et pourtant, tout le monde doit pouvoir être défendu, même ce satané diable et dictateur, responsable de tant d’infâmes vilenies.

Mais laissons le diable dans son palais et penchons sur son avocat, son défenseur. En effet, il est aussi controversé et paradoxale que son client.

Me Pierre, est l`avocat et conseil de Michel Roussin, un haut retraité de la DGSE (Service extérieur de l’espionnage français ), responsable Afrique de Bolloré, et le patron du MEDEF-International. C’est-à-dire le lobby puissant d’Idriss Deby en France. Deby étant l’élève chéri du service secret français, il est tout à fait naturel de mettre à son service l’un des meilleurs avocat de France. Pas pour lui défendre ses crimes, tortures, trafiques et faux-monnayage, mais contre les écrits d’un simple blogueur.

Brillant pénaliste, Haïk a fait ses armes en défendant les trafiquants de stupéfiants et la pègre avant de devenir un fin connaisseur des rouages de la Françafrique peut-on lire dans les colonnes d’un journal français.
Il est aussi l’avocat de Nicolas Sarkozy l’ancien president français et de l’ex president ivoirien  Laurent Gbagbo. C’est curieux, non!

Me Pierre Haïk s’était rendu à l’Elysée en 2009 pour recevoir la légion d’honneur. Vive les valeurs françaises de la république et de la démocratie.

Visiblement, il y a des défenseurs des droits de l’homme et des défenseurs contre les droits de l’homme. Mais contrairement au client, je ne souffre pas d’une phobie de justice, ni d’un déni de droit.

Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Activiste politique

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *