Les sites tchadiens de l’opposition : entre ragots et activisme de connivence

A la suite d’un article publié sur un site internet de l’opposition, les Tchadiens et le monde entier ont assisté à un spectacle écoeurant : les frasques démesurées de deux personnalités de l’opposition en exil. On a déjà une idée de ceux qui veulent remplaceIdriss Déby et combien ils capables de tomber bas.

Je ne vais rien rajouter à la misère intellectuelle et morale de cette altercation minable. Je ne peux m’aventurer à colporter des ragots de bistrot qui ne seraient pas du goût des lecteurs.

Cependant, c’est une occasion de plus de dénoncer la comédie qui se joue sur les blogs et sites web tchadiens de l’opposition. Comment peut-on vouloir une chose et son contraire ? De plus en plus l’attitude et le manque de code de déontologie chez les administrateurs de ces sites et blogs consacrés à la chose politique tchadienne se font tristement remarquer. Les causes pour lesquelles on se bat ou prétend se battre et les personnes qui nous lisent ne méritent-elles pas un minimum de respect et de considération ?

Le constat est que les blogs et les sites web qui polluent la sphère politique, pour ou contre le régime de Déby, dépendent presque tous d’hommes politiques véreux. Des hommes guidés par des volontés non avouées, consciemment malhonnêtes. En bref, un activisme de connivence au vu et au su de tous.

Je vous invite à faire un petit tour dans ces plateformes. Vous serez consternés par ces publications irréfléchies et la façon dont l’information est traitée. Certains sont carrément devenus des espaces de cons à la recherche d’une tribune.

Lire=> Un article provoque la foudre des  »blogueurs » tchadiens


L’ours se déguise en agneau pour assoir puis imposer sa volonté

  • On se fait l’opposant politiquement farouche de Déby en exil et de l’autre côté on tient à la poursuite de l’injustice sociale pour de raison de liens de sang.
  • On se fait opposant contre la dictature de Déby le jour et la nuit fervent défenseur d’un ancien dictateur avéré, motif qu’il s’agit d’un complot universel.
  • On milite pour la chute de Déby en le faisant confiance et jeter des fleurs au traître de la cause juste par ce qu’il est un copain.
  • On se précipite pour dénoncer et dévoiler les irrégularités de certains caciques du régime et à taire soigneusement celles d’autres.

Si Idriss Déby se transforme en un trophée, on ne sera pas surpris de voir les uns se battre contre les autres. C’est ici que les attend la pelure de banane de l’intégrité morale.

Les valeurs, c’est d’abord une culture, une éducation. Depuis fort bien longtemps, je ne visite plus ces sites de l’opposition tchadienne, mais bien des personnes sont naïvement victimes de ces imposteurs manipulateurs.

Au pays de la chasse gardée et de la pierre lancée, ne nous laissons pas duper.

Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Activiste politique, Mondoblogueur

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *