Interview: l’impact de la guerre contre Boko Haram sur la population locale

Après le Nigeria et le Cameroun, le Niger subit à son tour les attaques de Boko Haram sur son territoire. Les insurgés contrôlent depuis novembre 2013 un chapelet de villages côté Nigeria sur une bande frontalière de 350 kilomètres. Les jihadistes ont mené des incursions tactiques, des exactions, et des opérations de recrutement avant de passer à un mode réellement offensif en février : tirs d’obus, tentatives d’action de sabotage, incursions au sol et attentats suicides.

Invités :
Françoise Wallemacq: Journaliste

Georges Berghezan: Chargé de recherche au Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité – GRIP

Présenté par : Fabienne VANDE MEERSSCHE – Radio Télévision Belge Francophone-rtbf

 

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/264286762″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]
The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *