• Tchad : quand l’ignorance est une bénédiction

    Ce que nos jeunes doivent comprendre est que si le diplôme est la reconnaissance de la connaissance, donc c’est un aveu de totale ignorance !

    Par sur

    Lire la suite

  • Le français: vecteur de pauvreté en Afrique?

    Dans les 54 pays qui composent le continent africain, les pays francophones sont les lauréats en matière de sous développement et champion de la mal gouvernance. S’il y a bien un facteur commun entre ses pays horriblement pauvres, […]

    Par sur

    Lire la suite

  • La psychologie du dictateur tchadien Idriss Deby

    L’observation des comportements du dictateur africain nous amène à faire un exercice psychologique c’est-à-dire essayer de se mettre dans sa tête afin de déceler ce qui l’empêche à agir normalement comme on attendrait de lui. Les dictateurs africains […]

    Par sur

    Lire la suite

  • Tchad: Quand la première dame se prend pour une starlette

    C’est formel, notre armoire en dit beaucoup plus sur nous que tout autre chose. Notre façon de nous habiller reflète notre histoire, nos désirs conscients ou inconscients, nos émotions, nos habitudes, etc. Tout a commencer lorsque j’ai vu […]

    Par sur

    Lire la suite

  • Tchad: l’intronisation d’un dictateur incendiaire

    De plus en plus des pays dans le monde organisent des élections au suffrage universel pour élire leur président. En Afrique c’est un peu compliqué. La relation entre les gouvernants et les gouvernés est rythmé de tension et […]

    Par sur

    Lire la suite

Le Drian et Oumar El-bechir à l’investiture de Deby

La Cour pénal Internationale a-t-elle lâché la poursuite du président soudanais Oumar El-Bechir ?  Le 8 aout 2016, l’autocrate soudanais Oumar El-Bechir poursuivi pour crime de guerre et crime contre l’humanité est invité prendre part à l’investiture pour un 5eme mandat du tchadien Idriss Deby. Rappelons que El-Bechir s’est échappé à deux doigts d’une arrestation en Afrique du Sud lors d’un sommet de l’UA à la demande de la CPI.

Généralement, les déplacements à l’étranger d’Oumar El-Bechir sous le coup d’un mandat d’arrêt international est suivi par un communiqué de la CPI rappelant au pays  Hôte son engagement vis-à-vis de la Cour. Le 8 aout 2016, El-Bechir assiste sans inquiétude à l’investiture d’Idriss Deby dans la même salle que le ministre français de la défense Jean Yves LeDrian.

Une présence qui ne semble pas du tout gênée la France moins encore la CPI. Au delà d’une question protocolaire, se remette en cause les valeurs et les principes démocratiques et de droit de l’homme défendu par ce pays. Il est claire que la France est très regardante aux droits des dictateurs du Moyen-Orient en Afrique, par ses positions intransigeantes dans les salles de Genève à New York que sa soi-disant guerre contre le terrorisme.

Une farce imaginaire d’un État en perdition de plus en plus rejeter même par ses alliées. La présence de ce ministre est encore une preuve de plus des liens étroites et discrètes entre Paris et Khartoum comme fut un temps avec la Libye de Gaddafi. Un terrorisme d’État dont les conséquences embrasseront toute la région à laquelle la France n’est pas innocente.

Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Analyste indépendant

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *