Tchad: le ministre de la sécurité publique Ahmat Bachir serait-il complice d’un viol?

Nous collectif des blogueurs tchadiens mettons en garde l’opinion nationale et internationale des fausses informations publiées par les medias au service de la dictature de N’Djamena pour masquer le crime abominable du viol de la jeune fille nommée Zouhoura Mahamat Brahim Ali le 08 février 2016.

Nous mettons aussi en garde les journalistes des agences de presse française de  la diffusion ou la publication des informations de propagande faisant le jeu du régime.

Nous avons en notre possession des preuves des articles de certains journalistes publiés sur le site internet des journaux des fausses informations sur cette affaire.

Nous dénonçons aussi la manipulation abjecte du régime notamment le ministre de la sécurité publique Ahmat Bachir des menaces proférés à la jeune victime, en complicité avec l’oncle de la victime Mahamat Yesko Brahim, président du Mouvement Démocratique Africain (MDA). Ce dernier aurait accepté d’étouffer l’affaire sur une proposition financière de Ahmat Bachir. Se déclarant être le père de la fille en absence du père en voyage en France pour les soins.

Nous détenons aussi des preuves, les images et vidéos à l’appuis du viol de la fille Zouhoura par Abdreman Tidjani en fuite à Amdjarass, Mahamat Bichara, Mahamat Bahar Issakha, Mahamat Baradine et Hissein.
Deux des violeurs sont détenus à la police, certains se sont retranchés à Amdjarass,  la ville natale du président sans être inquiété.

Nous présentons nos condoléances à la famille Abachou pour  le meurtre de leur fils Abachou Hassan Ousman lors des manifestations du 15 février 2016 par la milice du régime.

Nous appelons le peuple tchadien à plus de  vigilance face aux manipulations des informations par les machines de propagande du régime Deby. Restons Mobiliser.

Collectif des blogueurs tchadiens

Djarma Acheikh Ahmat Attdjani – Jeunes Tchad
Fils de Maina – Maina Ibangolo
Abdelkerim Yacoub Koundougoumi Egrey
Makaila Nguebla- blog de Makaila
Mahamat Touka – Khabartchad

The following two tabs change content below.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani
Parfaitement bilingue (arabe-français), activiste politique et analyste indépendant. Citoyen du monde. Passionné d'histoire, des études islamiques et de bande dessinée. Étudiant à vie. Fervent défenseur de la liberté de pensée et d'expression. J’œuvre pour les valeurs démocratiques et la justice. Rédacteur de Jeunes Tchad.
Djarma Acheikh Ahmat Attidjani

Derniers articles parDjarma Acheikh Ahmat Attidjani (voir tous)

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *